` Impressionnisme sur la base Lery-Poses en Normansie - Vivez Saint-Pierre | Vivez Saint-Pierre

Sommaire

Archives

Contact

Contactez-nous

Impressionnisme sur la base Lery-Poses en Normansie

Costume-1900_IMG_7733_1024GROUPE-COSTUME-_IMG_7753_1024Lery-Poses_20160619_174433_1024L’esprit impressionniste a flotté sur la base de loisirs
23-06-16

Grâce à trois associations et au parc de loisirs Léry-Poses en Normandie, les visiteurs se sont retrouvés au cœur du début du XXe siècle, à l’heure de l’impressionnisme.

L’esprit impressionniste a flotté sur la base de loisirs
Robes longues, chapeaux enrubannés, canotiers, ombrelles, costume de bain, le retour dans le passé était délicieux, le week-end dernier, au parc de loisirs de Léry-Poses. Pour fêter Normandie Impressionniste, la base, en collaboration avec l’association Sequana (Seine en latin) a imaginé deux jours festifs autour de l’eau. C’est en partie à Jean-Luc de Feuardent, membre de l’association et propriétaire du château de Pinterville qu’on les doit.
Quatorze bateaux de l’association Sequana ont pris la route depuis l’île de Chatou, dans les Yvelines, pour être grutés et déposés sur le lac des deux amants. « Nous participons fréquemment à des rassemblements nautiques, mais nous n’avions jamais amené 14 embarcations d’un coup » souligne Laurence Malcorpi, vice-présidente de Sequana.
BATEAU-VAPEUR-IMG_7743_1024BATEAU-VAPEUR-_IMG_7720_1024L’association née il y a 25 ans, est en effet spécialisée dans la restauration ou la reconstruction, à l’identique, de bateaux de Seine de 1880 à 1940.

L’esprit impressionniste a flotté sur la base de loisirs
Samedi 18 et dimanche 19 juin, des centaines de visiteurs ont embarqué sur des bateaux de toute taille, à vapeur, à rame, à voile. Le « Roastbeef » dessiné par le peintre Gustave Caillebotte fait sensation avec ses voiles blanches sur le plan d’eau.DSC_0532
Le « Madame », reconstruit fidèlement d’après le modèle qu’utilisait Guy de Maupassant sur la Seine, est sans doute l’un des plus petits de la flotte.
Quant à la Vigie, elle fait fureur avec sa machine à vapeur. Sur l’herbe, les femmes costumées, les hommes en canotier participent à l’ambiance impressionniste du début du XXe siècle. Des conférences sur l’impressionnisme, la navigation ancienne, l’influence du cinéma et de la photographie ont intéressé de nombreuses personnes.

VOILIERS-2_IMG_7774_1024L’île des impressionnistes
L’esprit impressionniste a flotté sur la base de loisirs
Si ce week-end impressionniste (labellisé Normandie Impressionniste) a connu un tel succès, c’est sans doute grâce à son caractère exemplaire et à l’action de trois associations. « Sequana, Arts et Chiffons et Les Amis de la maison Fournaise travaillent très fréquemment main dans la main, explique Laurence Malcorpi. Toutes trois sont situées sur l’île de Chatou, dans les Yvelines. »
Au début du siècle, de nombreux artistes, écrivains, peintres, se retrouvaient à la maison Fournaise, à Chatou. Monsieur Fournaise réparait les bateaux. Pendant ce temps, les clients déjeunaient au restaurant, tenu par Madame et ses deux enfants, et pouvaient même dormir dans l’une des chambres situées au-dessus.
De nombreux écrivains et peintres impressionnistes y ont passé des heures et se sont inspirés de ces lieux, dont Maupassant ou Renoir qui y a peint le célèbre Déjeuner des canotiers en 1880.
Après le déjeuner, les clients faisaient un tour en bateau, emmenaient parfois de jeunes femmes dans les îles toutes proches où elles voyaient « les feuilles à l’envers ».
Après plusieurs décennies d’abandon, la maison Fournaise revit sous la forme d’un restaurant grâce aux Amis de la maison Fournaise et la municipalité de Chatou. Elle a retrouvé son âme et de nombreuses peintures de l’époque illuminent encore ses murs.Lery-Poses_20160619_174430_1024GROUPE-COSTUME_IMG_7755_1024

Des robes confectionnées par l’atelier couture de Louviers
L’esprit impressionniste a flotté sur la base de loisirs
De la maison Fournaise à l’organisation d’une fête impressionniste sur l’île de Chatou, il n’y a qu’un pas, qui a été franchi en 1985. Des femmes voulaient y participer en costume d’époque. « L’association Arts et Chiffons a été créée à cette occasion. Les membres confectionnent des tenues de la fin XIXe, début XX. Nous nous inspirons des modèles trouvés dans la revue « la mode illustrée ». Depuis, nous animons des fêtes du patrimoine » explique Anne-Marie Ballerin, secrétaire-trésorière d’Arts et Chiffons.thumb_IMG_7735_1024

L’esprit impressionniste a flotté sur la base de loisirs
Pour la flotille impressionniste de la base de loisirs de Léry-Poses, Sylvie Langeard, adjointe au maire à Louviers en charge de l’action culturelle a eu l’idée de demander à Arts et Chiffons d’intervenir dans l’atelier couture du centre social Pastel pour aider ses membres à se confectionner des costumes et participer à cette grande fête impressionniste.

L’esprit impressionniste a flotté sur la base de loisirs
Douze femmes du centre social ont arboré leur magnifique toilette dimanche, ce qui a donné lieu à un défilé puis une remise des prix. « L’aspect social, le partage de connaissance et de savoir-faire étaient très intéressants à mettre en place » reconnait Anne-Marie Ballerin.thumb_IMG_7772_1024
« Ce genre d’événement représente beaucoup de travail pour tout le monde, mais nous ne pouvons que nous réjouir du résultat, confie Jean-Luc de Feuardent. Il serait intéressant de renouveler une animation similaire sur la Seine entre deux Armada de Rouen, pour continuer à faire vivre le fleuve. » A bon entendeur…

Article Agglomération

Discussion

Les commentaires sont clos pour cet article.

Les commentaires sont clos.

Login