` FSM DAKAR 2011 | Vivez Saint-Pierre

Sommaire

Archives

Contact

Contactez-nous

FSM DAKAR 2011

soirée de restitution 

le 15 septembre 

à 20heures 

salle Pierre Mendes 

France à Louviers


Tous ceux qui sont intéressés sont les bienvenus. Nous comptons sur le “réseau” pour diffuser cette invitation
Bonnes vacances à tous Marie Hélène de Préville

Texte de la présentation faite le 6 mai au Neubourg


3 Eurois de retour du Forum Social Mondial…

Etienne LOZAY, Damien Odienne (MRJC), et Marion Abguillerm (permanente du Carrefour Rural) et tous trois membres du CCFD – Terre Solidaire ont participé à l’incroyable aventure du Forum Social Mondial. Cet événement qui avait lieu cette année à Dakar au Sénégal a duré 5 jours : du 7 au 11 février 2011. Une grande première pour Damien et Marion qui découvraient le fonctionnement inédit de ces processus internationaux. Souvent peu ou pas connus, ces forums permettent des rassemblements de la société civile internationale… Pendant 5 jours, ils se sont plongés dans une ambiance multiculturelle et ont eu la possibilité de rencontrer diverses organisations de Solidarité Internationale ainsi que de nombreuses associations venues de plus ou moins loin.

Le CCFD Terre Solidaire soutient depuis plusieurs années l’organisation des FSM. De fait, elle travaille en amont à l’organisation de l’événement et gère l’envoi de militants et partenaires de France et du Monde entier. La délégation du CCFD présente à Dakar en février était composée de 24 membres des groupes locaux, 6 représentants des Mouvements et Services d’Eglise, 15 salariés sans compter les partenaires brésiliens, mexicains, algériens, sud africains, béninois…

Une retransmission sous forme de questions-réponses…

Lundi 9 mai au Carrefour Rural, les trois militants se sont exprimés sur l’histoire des FSM, leurs impressions, leurs ressentis tout en donnant plusieurs détails sur le déroulement du processus. Question marquante : un forum social mondial, cela sert à quoi ? Réponse : à partager des idées, les confronter et amender en assemblée des textes communs. Il n’a aucun caractère délibératif. Ces textes, font office de base de travail pour les ONG pouvant participer aux instances décisionnelles au niveau de la gouvernance internationale. C’est une manière d’organiser le plaidoyer autours des principaux enjeux sociaux. Chico whitaker, Brésilien, à l’origine des FSM a déclaré « c’est dans le désordre que se créé l’ordre ». En effet, partant d’ateliers autogérés, les assemblées finissent par élaborer des textes décidés collectivement. Et cela fonctionne-t-il ? « Cela permet de favoriser les échanges entre les structures participantes, de créer du réseau, de cerner les enjeux propres à chaque pays et de s’inspirer des résultats des autres… Se rencontrer c’est avancer ! » témoignent Damien, Etienne et Marion.

Cette année, quelles étaient les grandes questions traitées à Dakar ?

La question de l’accès à la Terre est et sera déterminante dans les années à venir. Les Normands ont majoritairement creusé cette thématique là. Ils ont écouté des témoignages de femmes qui luttent pour l’accès à la terre au Maroc, suivi un débat organisé par la FIMARC (CMR national) réunissant partenaires ougandais, philippins, espagnols et montrant des parallèles sur la question foncière sur divers continents… Les eurois se sont aussi intéressés aux migrations « Un forum social c’est très riche », confie Damien, je ne comptais pas travailler sur ce thème et un ami qu’a convié à son atelier. J’ai découvert de nouvelles choses. D’ailleurs, cette année dans l’Eure, nous organisons un week end pour les jeunes adultes sur cette question. Nous souhaitons inviter cet ami de l’association algérienne « Rencontre & partage ». Outre ces deux thématiques, le forum a bouillonné autour des questions des droits fondamentaux, la dette du Tiers Monde, travail, finances, médias et communication…

Une société féminine en ébullition

Etienne Lozay est rentré émerveillé du Forum. Il témoigne de la place importante des femmes dans la société civile et en particulier, les africaines. « Ce sont elles qui feront bouger l’Afrique, j’en suis persuadé ! ». Ces femmes ont joué un rôle fondamental en montant des ateliers, participant à de nombreuses conférences et présentant leurs projets relevant de l’Economie Sociale et Solidaire sur des stands installés pour cela.

Et les soulèvements arabes, est ce qu’ils ont un lien avec le FSM ?

Finalement la question des soulèvements arabes a été posée aux trois intervenants. « Le forum Social était tinté d’actualité. On en parlait, on écoutait, des gens réagissaient… Ces questions n’ont pas été abordées comme telles mais une attention particulière était accordée à cette effervescence naissante. Puis lors du discours de clôture, on nous a annoncé que Moubarak était parti… Je me rappelle encore de la joie et de l’émotion qui se lisait sur les visages… » Confie Marion.

Et pour ceux qui ne peuvent pas se déplacer ?

« Dakar étendu » existe depuis plusieurs années. La mise en œuvre de vidéoconférences est encore un peu délicate. En outre, au vu des soucis d’attribution de salles, le matériel n’était pas toujours prêt à être utilisé. Ceci dit Marion a assisté à l’atelier sur les migrations et le parcours des migrants organisé par le secours catholique (voir résumé : http://www.acsc.asso.fr/Forum-mondial-social-etendu-a) en vidéoconférence avec Paris. Les retransmissions du FSM devraient s’améliorer ; « j’espère que nous pourrons le mettre en ouvre dans l’Eure la prochaine fois pour l’accès au plus grand nombre à cette manifestation extraordinaire », conclu Marion.

Plus d’infos sur le site du CCFD-Terre Solidaire : http://www.ccfd-terresolidaire.org <http://www.ccfd-terresolidaire.org/>
Ou sur le site du FSM : http://www.forumsocialmundial.org.br <http://www.forumsocialmundial.org.br/> et http://www.dakar2011.org/

 

Discussion

Les commentaires sont clos pour cet article.

Les commentaires sont clos.

Login